• Delphine Bourdais

Pourquoi aller faire un shiatsu dès le 8 juin ?

Je prends enfin un peu de temps pour écrire un article auquel je pensais depuis un moment… Et comme souvent, alors que je ne trouvais pas le temps dans mon agenda de faire cet article, mon corps l’a fait à ma place en décidant de me clouer un peu à la maison en décrétant que ce que j’avais mangé au repas d’avant allait m’intoxiquer.

J’en rigole alors que j’écris ces mots, mais les symptômes ne sont pas si rigolos.


En cette période troublée par un virus, je ne peux m’empêcher de repenser à la médecine traditionnelle chinoise… Je m’étais déjà dit au début du printemps que nous commencions à être fort contrariés, et je voulais déjà écrire un petit mot, et bien ce petit virus a accentué les choses… et je vais écrire un grand mot 😊


A partir du 8 juin, les praticiens en shiatsu vont pouvoir reprendre leur activité. Je pense que c’est vraiment une bonne chose… pour le physique et le mental. Alors foncez chez votre praticien (enfin ça je pense que vous n'attendez que cela...) et pour les néophytes c'est vraiment le moment d'essayer !




Explication


Cette année, nous n’avons pas vraiment eu d’hiver. Il n’a presque pas neigé, ni gelé… Selon la MTC l’hiver est la saison de l’Eau, et où il devrait faire un peu froid. C’est une période idéale pour une introspection, un confinement au coin du feu. Si ce virus avait surgit en hiver il nous aurait forcé à rester chez nous, à nous recentrer au foyer… à un moment où toute la nature est également en repos. L’énergie des Reins aurait été nourrie, car elle a besoin d'être nourrie en hiver, de se recharger pour faire fonctionner notre machine tout le reste de l'année… La nature s'arrête et se recharge en hiver, nos anciens le faisaient aussi, mais avec nos vies modernes tout le temps sous pression, on le fait de moins en moins... Quoi que cette énergie de l'hiver aurait aussi pu être mise à mal par la peur engendrée et soutenue par le discours officiel et le matraquage médiatique (voir plus loin).


Le début du printemps énergétique a coïncidé presque jour pour jour cette année avec une période de tempêtes à répétition (on n'en était pas encore aux tempêtes de cytokines). L’énergie du printemps est celle du Bois, et l’élément climatique qui la perturbe est le Vent. Mince alors. L’émotion de cette saison est la colère du Foie. Oups...


Je me souviens avoir ressenti beaucoup de colère en cette période, et sentir que c’était lié au climat. Avec le temps, les perceptions de mon corps s’affinent et je suis de plus en plus consciente des choses… J’ai heureusement pu bénéficier d’un shiatsu juste avant le fameux confinement.


L’énergie du printemps est le retour du yang, une envie d’expansion, de liberté, de sortir, le grand nettoyage de printemps, les envies de refaire du sport… Une énergie débordante qui s’est vue d’un coup contrariée par le confinement. Là où la période aurait voulu qu’on sorte de chez soi pour laisser cette énergie s’exprimer, nous avons du rester chez nous. Et l’énergie du Bois a été contrariée… frustrations, colère, stagnation… mais aussi les troubles obsessionnels compulsifs et les états de dépendance (apparemment il y aurait une recrudescence chez les alcooliques... info à vérifier, comme toujours et mea culpa je ne l'ai pas faite). Je ne sais pas quels en ont été les effets émotionnels chez les gens. Peut être que ceux qui ont eu la chance d'avoir un jardin à entretenir s'en sont mieux sortis... utiliser cette énergie à travailler la Terre, créer un potager...


J’ai moi-même encore eu de la frustration – mon besoin de liberté si cher à mes yeux ayant été entravé. Puis après un travail sur moi-même, j’ai pris cette période avec sérénité et paix. Le Bois avait retrouvé son calme.


Savoir permet alors d’agir et de ne pas laisser le déséquilibre s’ancrer de trop.


Certaines de mes connaissances artistes et artisans ont perdu leur créativité… Or la créativité est une des caractéristiques de l’élément Bois. Vous savez peut-être que je suis aussi peintre, et bien suite au shiatsu reçu juste avant le confinement, j’ai eu une très belle créativité, je crois que cela faisait des années que je n’avais pas pris autant de plaisir à dessiner ! En s’écoutant et en mettant un lien entre mes sensations et la théorie, j’étais rassurée et heureuse de voir que mon Bois allait plutôt bien en cette période où il a été contrarié pour beaucoup d’entre nous… Ces amis artistes reprennent peu à peu leur envie de créer… c’est bon signe.


L’élément du Bois est relié aux tendons, aux muscles… et j’entends beaucoup parler de personnes qui ont développé des tendinites ces dernières semaines. Certes, avec le télétravail, les conditions de travail sur ordinateur étaient peut-être moins optimales qu’en entreprise ou, en théorie, on insiste sur l’ergonomie du poste de travail. Mais pas de chance, l’élément perturbé du moment était celui lié aux tendons…


Pour tout vous dire, lorsque j’ai reçu 700 rapports de TP à corriger (dans le cadre des heures que je preste à l’université) j’ai été assez en colère et frustrée du temps que je devais consacrer à ceci (alors que j'étais en plein boom de création artistique) et aussi de ne pas avoir été prévenue de l’ampleur de la tâche cette année. Et bien croyez moi ou non, après ma 1ère journée de correction, un début de tendinite pointait le bout de son nez à mon épaule droite… J’ai de suite réagit en appliquant l’argile que je pose aux chevaux lors d’un soin algo et en me faisant un auto-traitement shiatsu. 2 jours après je n’avais plus rien et j’ai continué à corriger mes 650 copies sans encombre.


La médecine chinoise explique de manière on ne peut plus claire et logique les différentes interrelations existant entre les émotions, le déroulement de la pensée et le fonctionnement énergétique entre les organes. Comme les organes sont interdépendants, les émotions le sont aussi.


Allons donc plus loin que ce printemps contrarié. La peur est à mettre en relation avec l’énergie des Reins, là où se situent les défenses immunitaires, les facultés d’adaptation (les Reins font partie de l’élément Eau, qui s’adapte), le pouvoir d’auto guérison de l’organisme. La peur auto-entretenue en boucle via les réseaux médiatiques avec comme vecteur le « principe de précaution » finit par mettre à bas toutes nos barrières protectrices. Ceci au sens énergétique mais aussi au sens biologique car on sait que la peur affecte la production de cortisol, l’hormone du stress, qui elle-même diminue nos défenses immunitaires. Lorsqu’on n’a plus assez de cortisol, que nos glandes surrénales sont épuisées, on fait un burn out.


Ne cédez pas à la peur… pour votre immunité et la santé de vos glandes surrénales ! Si vous avez naturellement tendance à avoir peur, coupez vous des médias quelques temps.


Les Reins et le Foie sont liés, si les Reins sont faibles, ils ne nourrissent plus le Foie. La grande peur génère violence, colère, paranoïa et dans certains cas « folie hystérique ». Nous sommes en plein dedans vous ne trouvez pas ? Il existe aussi un cycle de contrôle mutuel. Ainsi, l’énergie de la Rate dont le rôle est de contrôler les pensées, de « digérer » les informations est en relation directe avec l’énergie des Reins. Plus l’énergie de la peur s’insinue en vous, plus l’énergie de la Rate s’affaiblit. La manipulation de vos pensées, de votre manière d’appréhender les événements, de diriger vos réactions devient un jeu d’enfant pour ceux qui veulent vous "asservir". Ce n'est pas pour crier à la théorie du complot que je dis cela, la manipulation par la peur est bien connue en psychologie. La peur fait perdre toute objectivité et toute vision profonde. On sait que la peur permet de manipuler les gens… et bien voici une « explication » en MTC !

Alors que va-t-il se passer dans les prochaines semaines alors que nous sommes en été ?


Je ne sais pas, et je pense que personne ne le sait. Mais si on suit le cycle des saisons en MTC, les personnes avec une immunité faible au sortir de l’hiver et avec la frustration du printemps n’auront peut être pas assez d’énergie en été. L’été est la saison du Feu, avec le Cœur et toute sa symbolique. Certains d’entre nous vont peut être s’enflammer (il suffit de voir les réactions lorsqu’on lance un débat sur le port du masque – expérience vécue) et d’autres verront leur feu d’éteindre… Seul l’avenir nous le dira, mais je resterai attentive à ce qui se passe et le mettrai en relation avec la MTC.


Plus j’avance dans l’étude de cette médecine vieille de plusieurs millénaires et plus je me dis qu’ils ont quand même compris pas mal de chose ces chinois !


Au sortir de cette lecture, j’espère vous avoir rassuré sur certaines apparitions brutales d’émotions ou petits troubles physiques apparus dernièrement. C'est vraiment le moment de ne pas vous laisser envahir par la peur, de la contrôler, de cultiver votre sens critique face à ce que vous entendez ou lisez. Cela vous demandera peut être un effort... Croyez en vous et en vos convictions profondes, écoutez votre Coeur. C'est le moment, on est en Eté !


Le shiatsu est une pratique préventive et vous faire suivre régulièrement vous aidera à mieux appréhender ces petits déséquilibres engendrés par le monde extérieur. J’ai encore pu le constater pendant cette période troublée.


Ce 8 juin, les praticiens en shiatsu auront le droit de reprendre leur activité. C’est le moment de tenter l’expérience et de commencer à faire quelques séances… parce que ce n’est pas magique non plus, et il vous faudra faire plusieurs séances pour remettre en ordre votre machinerie physique et mentale… et ensuite... comme pour votre voiture, ne pas oublier les révisions régulières !

0 vue

© 2018 - Delphine Bourdais

Delphine Bourdais

Shiatsu équin et humain

shiatsudelfe.com